Conférence nationale au Cameroun pour la Journée mondiale contre la peine de mort


9 octobre 2019

Le 10 octobre, l'Association Droits et Paix en partenariat avec ECPM célébrait la 17e Journée mondiale contre la peine de mort au Cameroun.

Une conférence nationale, qui se tenait à l’hôtel Akena City de Douala, a permis au public d'échanger sur le thème de la peine de mort. Après la cérémonie officielle d’ouverture, une phase de communication d’experts s'est articulée autour de deux thématiques : « l’inhumanité de la peine de mort » et « les enfants, ces victimes invisibles de la peine de mort ». Pour rappel, cette dernière thématique est celle officiellement choisie pour cette Journée partout à travers le monde. Enfin, la journée s'est conclue par une phase d’organisation du mouvement abolitionniste national et d’échange avec les médias invités.

ALLER PLUS LOIN

Consultez la mission d'enquête réalisée au Cameroun en 2019

Lire l'article: Interview exclusive de Me Sandrine Dacga : « Les proches des condamnés à mort sont des victimes invisibles », Agence Cameroun Presse

Sandrine Dagca, Présidente de la Coalition camerounaise contre la peine de mort (Cocapem)

Événement en partenariat avec:

logo-union-europeenne
utenriksdepartementet-niva2-engelsk

De nombreux autres événements sont organisés partout à travers le monde afin de célébrer cette journée : à Paris, Strasbourg, en Tunisie, en RDC, au Maroc,ou encore en Indonésie.