NOS ACTIONS DANS LE MONDE

Pour porter la cause abolitionniste le plus loin possible et en parallèle de son Congrès mondial, ECPM développe des actions au long cours en Afrique centrale, Moyen-Orient–Afrique du Nord et Asie du Sud-EstCes actions s’articulent autour de 4 axes essentiels :

  • • Fédérer pour permettre aux acteurs engagés contre la peine de mort d'unir leurs forces
  • • Renforcer pour leur apporter un appui stratégique, financier et/ou logistique dans leur combat
  • • Plaidoyer afin d'organiser des rendez-vous politiques de haut niveau, créer des campagnes de sensibilisation et mettre en place des événements récurrents contre la peine de mort
  • • Éduquer pour sensibiliser les citoyens en milieu scolaire
https://pixnio.com/fr/gens-fr/foule-fr/personnes-republique-democratique-du-congo

ECPM en République démocratique du Congo 

 

Depuis quand ? ECPM est engagé en République Démocratique du Congo (RDC) depuis 2005.

Avec qui ? ECPM travaille avec la Coalition congolaise contre la peine de mort, l'association Culture pour la paix et la justice (CPJ), l'Union Européenne, la Norvège, la Coalition d'Afrique centrale contre la peine de mort et Parliamentarians for Global Action (PGA). 

Depuis 2017, ECPM coordonne le projet Accompagner les parlementaires, les institutions nationales et les organisations de la société civile en partenariat avec CPJ. Ce projet, co-financé par l’Union européenne et la Norvège, met notamment en avant le travail des différents réseaux abolitionnistes existant en RDC, tels que le réseaux des parlementaires, des avocats ou encore des magistrats contre la peine de mort.

Quel objectif ? ECPM plaide pour une réforme du Code pénal et de la Constitution, en promouvant des instruments internationaux tels que la résolution de l’Onu pour un moratoire universel sur l’application de la peine de mort et l’Examen périodique universel (EPU). 

ECPM régulièrement des visites dans les prisons et en appelant les autorités à plus de transparence en ce qui concerne ces enjeux.

ECPM soutient l’organisation de débats publics et d’interventions scolaires contre la peine de mort. Le concours de dessin pour l’abolition est suivi par un grand nombre d’établissements congolais.

NOS ACTIONS

NOS ACTIONS

2007 : ECPM et ses partenaires publient la première mission d'enquête dans les couloirs de la mort. Cette mission est effectuée en Afrique des grands-lacs (Burundi, RDC et Rwanda).

2017 : ECPM coordonne le projet Accompagner les parlementaires, les institutions nationales et les organisations de la société civile en partenariat avec CPJ. Ce projet, co-financé par l’Union européenne et la Norvège, met notamment en avant le travail des différents réseaux abolitionnistes existant en RDC, tels que les que le réseaux des parlementaires, des avocats ou encore des magistrats contre la peine de mort.

25 et 26 septembre 2017 : ECPM participe à une conférence nationale suivie d'une séance de formation en vue de l'EPU. Cette conférence a pour but de dynamiser l'action collective en augmentant la vigilance, la capacité d'action et le dialogue de la société civile avec les décideurs nationaux mais aussi de fédérer les militants lors des conférences nationales. Pour ce faire, ECPM et les participants ont échangé sur le renforcement de implication des acteurs politiques, leur action et leadership afin d’encourager les gouvernements à augmenter leur engagement sur la peine de mort. Plus de 70 personnes ont participé. Cet événement a également donné lieu à une campagne dans le contexte des instruments internationaux relatifs à la peine de mort.

10 octobre 2017 : mise en place d'événements pour la 15e journée mondiale avec pour thème "pauvreté et justice, un mélange mortel". INDH, les diplomates, les politiciens et les acteurs de la société civile se sont réunis pour célébrer cet événement. 

1er et 2 juin 2018 : ECPM, CPJ et PGA organisent un séminaire parlementaire régional d'Afrique central sur le thème de "la promotion de l'abolition de la peine de mort en Afrique : le rôle des parlementaires" ainsi qu'une table-ronde. Plus de 200 parlementaires issus de RDC et des pays voisins se sont réunis pendant ces 2 jours.

Septembre 2018 : ECPM publie un rapport alternatif EPU en vue de l'examen de mai 2019. 

Octobre 2018 : ECPM organise un side-event à New-York dans le cadre d'une campagne international auprès des autorités congolaises pour la résolution sur le moratoire universel sur l'utilisation de la peine de mort. 

+ ECPM lance des financements au tiers pour deux projets congolais : CAFEN et CIDDHOPE (?). 

Décembre 2019 : ECPM et ses partenaires publient leur mission d'enquête dans les couloirs de la mort en RDC.

NOS OBJECTIFS

NOS RESSOURCES