NOS ACTIONS DANS LE MONDE

Pour porter la cause abolitionniste le plus loin possible et en parallèle de son Congrès mondial, ECPM développe des actions au long cours en Afrique centrale, Moyen-Orient–Afrique du Nord et Asie du Sud-EstCes actions s’articulent autour de 4 axes essentiels :

  • • Fédérer pour permettre aux acteurs engagés contre la peine de mort d'unir leurs forces
  • • Renforcer pour leur apporter un appui stratégique, financier et/ou logistique dans leur combat
  • • Plaidoyer afin d'organiser des rendez-vous politiques de haut niveau, créer des campagnes de sensibilisation et mettre en place des événements récurrents contre la peine de mort
  • • Éduquer pour sensibiliser les citoyens en milieu scolaire

ECPM au Maroc

Depuis quand ? 

  • Depuis 2007, ECPM s'engage au Maroc
  • En 2012, ECPM a organisé le premier Congrès régional contre la peine de mort à Rabat
  • Depuis 2011, ECPM coordonne des projets pour accompagner les acteurs locaux vers l'abolition de la peine de mort
  • En 2013, ECPM et ses partenaires publient la mission d’enquête « Voyage au cimetière des vivants »

 

Avec qui ?

ECPM s’engage au Maroc en partenariat avec la Coalition marocaine contre la peine de mort et ses membres et les autres acteurs abolitionnistes, y compris des Réseaux qu’elle a contribué à initier ; le Réseau des avocats contre la peine de mort (RACPM), le Réseau des parlementaires contre la peine de mort (RPCPM), le Réseau des journalistes contre la peine de mort (RJCPM) ainsi qu’avec le Conseil national des droits de l’homme (CNDH).

De 2011 à 2016, ECPM a coordonné le projet Vers une abolition progressive de la peine de mort au Maroc avec le soutien de l’Union européenne, de l’Agence française de développement, de la Fondation de France et de la région Île-de-France.

Depuis 2017, ECPM coordonne le projet Accompagner les acteurs locaux vers l'abolition de la peine de mort en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, avec le soutien de l'Agence française de développement, de la Norvège, de la Suisse, de la délégation de l'Union Européenne au Maroc, de la Fondation de France et Solidev.

 

Quels objectifs ?

Mettre en lien les acteurs abolitionnistes, et travailler en vue d'une abolition prochaine de la peine de mort.

 

Découvrez nos dernières actions au Maroc en bas de cette page.

Pour plus d'informations sur la peine de mort au Maroc, visitez notre site partenaire, Tudert.ma

 

Voir notre flyer Maroc (2020) :
en français / en arabe

Nos ressources

NOS ACTIONS

NOS ACTIONS 

Mai 2017 : diffusion d'outils éllaborés par ECPM dans le cadre de l'EPU du Maroc. 

Octobre 2017 : ECPM organise un séminaire INDH à Rabat. Celui-ci avait pour but de renforcer l’implication des INDH et des acteurs politiques afin d’encourager les gouvernements à augmenter leur engagement sur la peine de mort.  Des séances de travail menées par des partenaires locaux avaient eu lieues en amont. 

Septembre 2017 : ECPM participe à un séminaire des INDH en partenariat avec le Conseil national des droits de l'Homme et avec le soutien de l'OIF. ECPM intervient oralement au CNDH.  ECPM soumet plusieurs interventions orales à l'occasion de l'adoption par le Conseil des droits de l'Homme des Nations Unies des rapports des Groupes de travail de l'EPU.

10 octobre 2017 :  sit-in et conférence de presse de la Coalition Mondiale Contre la Peine de Mort.

Octobre 2017 : ECPM organise une réunion de parlementaires .

Juin 2018 : participation au Congrès des Avocats Contre la Peine de Mort. 

Septembre 2018 : dans la cadre d'une campagne pour pousser le Maroc à déclarer un moratoire officiel sur les exécutions, ECPM organise avec l'OMDH, la CMCPCM et des représentants diplomatiques de plusieurs pays un échange sur la question de la peine de mort. Par la suite, ECPM participe à un rendez-vous avec le Ministre des droits de l'Homme et le Ministre de la Justice par le Président de l'OMDH mais aussi par le président de la Coalition Marocaine contre la peine de mort et d'autres membres de la CMCPM. Ceux-ci auront permis d'échanger sur la question du vote de la résolution moratoire aux Nations Unies et sur la participation politique au Congres mondial.

Le Ministre confirme qu'il accepte l'invitation de participer au Congres mondial contre la peine de mort.

Octobre 2018 : conférence nationale organisée à Marrakech par ECPM, l'OMDH et la CMCPM dans le cadre de la GANHRI qui réunissait des INDH du monde entier. Le même mois, plusieurs événements ont lieus dans le cadre de la journée mondiale : un concours de plaidoirie

24 avril 2019 : le Réseau des parlementaires contre la peine de mort au Maroc organise, avec l’appui de l’Organisation Marocaine des droits humains et ECPM, une Table ronde régionale parlementaire à Rabat. Cette rencontre a pour but d’insister sur le rôle clé des parlementaires pour aller vers l’abolition de la peine de mort ou pour favoriser des avancées en matière de droits de l’Homme.

10 octobre 2019 : à l'occasion de la 17e Journée mondiale contre la peine de mort, ECPM s'implique dans "les petits projets" pour l'abolition.

 

NOS OBJECTIFS