S’aimer n’est pas un crime : ECPM marche à Berlin !


26 juillet 2022

IMG20220723155012

En vue du 8e Congrès mondial contre la peine de mort, qui aura lieu dans la capitale allemande du 15 au 18 novembre prochains, des membres de l’équipe d’ECPM ont marché aux côté de la communauté LGBTQIA+ berlinoise pour témoigner de notre soutien et célébrer l’amour dans toutes ses manifestations. Ce moment militant a été l’occasion d’ouvrir le dialogue et de sensibiliser sur la peine de mort et l'homosexualité, encore présente dans 11 pays du monde. 

À propos de la campagne

Affirmer et vivre librement son orientation sexuelle n’est pas un crime et ne devrait nullement avoir sa place dans un Code pénal ! Pourtant, en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie, les législations continuent de réprimer l’homosexualité.

ECPM appelle tous les pays à respecter la liberté sexuelle de chacun

À travers sa campagne, ECPM dénonce les discriminations sexuelles et exhorte les pays qui condamnent à mort à les dépénaliser. L'association dénonce également les pays ayant une législation ouvertement homophobe comme l’Ouganda qui a plusieurs fois souhaité le rétablissement de la peine de mort pour le crime de souillure aggravée.

Un grand merci au groupe local Amnesty international Allemagne qui a accueilli nos membres dans son cortège et nous a permis d’échanger avec la militante pour les droits LGBTI+ Naana Lorbeer, ainsi qu’avec Edward Mutebi, militant ougandais, qui ont tous.tes les deux montré un grand intérêt pour notre sujet et invitent la société civile allemande et internationale à rejoindre notre combat.