Aller au contenu
Consulter
Nos rapports et analyses
Partager

Indonésie

Baromètre

Rétentionniste
Statut du pays
401
Condamné(.e.s)
0
Exécution(s)
31
Condamnation(s)
Chiffres de l'année 2021. La dernière exécution en Indonésie a eu lieu en 2016.

Nos partenaires sur le terrain

ECPM a commencé à travailler en Indonésie en 2008 à travers le cas de Serge Atlaoui, citoyen français condamné à mort. Depuis 2017, ECPM mène un projet sur le terrain en partenariat avec KontraS afin de dynamiser le plaidoyer en faveur de l’abolition auprès des autorités nationales via l’organisation de conférences, tables rondes et ateliers de travail. Des activités de formation et de sensibilisation sur la thématique à destination des jeunes et des médias sont également organisées.

En 2018, ECPM lance sa première mission d’enquête dans les couloirs de la mort indonésiens, qui sera publiée un an plus tard. Six prisons sont visitées et une dizaine de personnes condamnées à mort interrogées ; parmi elles, des étranger·ères, des femmes, des avocat·es, des administrations pénitentiaires, des familles des condamné·es à mort.

Autoportrait de Myuran Sukumaran (2013), condamné à mort en 2005 et exécuté en 2015. Certains de ses portraits illustrent la mission d’enquête « Déshumanisés ».


La situation des condamné·es à mort en Indonésie

En Indonésie, on peut être condamné·e à mort pour un large éventail de crimes : la trahison, le meurtre aggravé, les crimes aériens, le trafic de drogue, la corruption, le terrorisme, l’abus sexuel des enfants et les crimes internationaux. Néanmoins, depuis l’indépendance, la peine de mort n’a été appliquée qu’à quatre types de crimes : subversion, meurtre aggravé, terrorisme et infractions liées à la drogue. Les ONG estiment que plus de 70 % de toutes les condamnations à mort enregistrées depuis 2015 concernent des infractions liées à la drogue. Les exécutions sont réalisées par peloton d’exécution.

Le nombre de condamnations à mort a considérablement augmenté au cours des dix dernières années, en particulier depuis la « guerre contre la drogue » menée par le pays. Dans ce contexte, les droits des prisonnier·ères ne sont pas assurés : la confidentialité des entretiens avec les avocat·es n’est pas toujours respectée et plusieurs personnes condamnées à mort ont été battues par les forces de police jusqu’à ce qu’elles avouent leurs crimes présumés. Selon les condamné·es interrogé·es lors de la mission d’enquête « Déshumanisés », leurs avocats ne s’intéressaient pas à leur cas et certain·es d’entre elles et eux n’étaient pas en mesure de les défendre.

Les conditions de détention s’apparentent à un traitement inhumain et cruel. Selon la législation, les personnes condamnées à mort doivent être envoyées dans des prisons de classe I : celles-ci n’autorisent pas l’accès à des activités culturelles, éducatives et sportives, ni la visite des familles ; les détenu·es ne sont autorisé·es à marcher qu’une heure par jour devant leur cellule, menottes aux poignets et aux jambes, et à pratiquer des activités religieuses.

En raison du faible niveau des dépenses consacrées à l’alimentation et aux soins de santé, les détenu·e·s doivent compter sur leur famille pour leur envoyer de la nourriture supplémentaire ou des ressources extérieures, défavorisant particulièrement celles ou ceux dont la famille vit loin de la prison ou à l’étranger. Nombre de condamné·es en Indonésie sont détenu·es dans le couloir de la mort depuis des décennies, craignant chaque jour une exécution, ce qui affecte profondément leur santé mentale. Les tentatives de suicide sont considérées comme un comportement répréhensible et punies par l’isolement cellulaire.

Tous les rapports

Processus d’abolition
Indonésie Rapport conjoint des parties prenantes pour la 41e session du groupe de travail sur l’examen périodique universel peine de mort Octobre 2022 (Anglais)
Avr 2022
Conditions de détention, Etat des lieux peine de mort
Déshumanisés : Conditions de détention des condamnés à mort, Indonésie
Avr 2020

Tous les outils

Carte – peine de mort en Asie 2021

Toutes les actualités

Événement, Plaidoyer, Sur le terrain
#ABOLITIONNOWTOUR : Bilan des jeunes militant·es après un an de plaidoyer à travers le monde
01 décembre 2022
Il y a un an, ECPM avait lancé une mobilisation exceptionnelle de la jeunesse mondiale, visant à sensibiliser la nouvelle génération aux enjeux de l’abolition de la peine de mort et à donner un nouvel élan au combat mené par les militant·es et militants de la première heure. Six délégations…
Plaidoyer
Plaidoyer en amont de l’Examen Périodique Universel de l’Algérie, l’Indonésie, le Maroc et la Tunisie
23 septembre 2022
Du 29 au 31 août 2022, des représentantes d’ECPM, Chokri Latif, président de la Coalition tunisienne contre la peine de mort, Abderrahim Jamaï, coordinateur de la Coalition marocaine contre la peine de mort, Zakaria Benlahrech, membre de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme et Fatia Maulidiyanti, directrice…
Publication
ECPM publie quatre rapports sur la situation de la peine de mort en Algérie, Tunisie, Maroc et Indonésie
14 avril 2022
L’année 2022 marque le début du 4e cycle de l’Examen Périodique Universel (EPU). La 41e session de l’EPU se tiendra du 7 au 18 novembre 2022 au Conseil des droits de l’Homme. Dans le cadre de ses activités de plaidoyer, ECPM veille au respect des engagements pris par les pays examinés en produisant des…
Événement, Plaidoyer
#AbolitionNowTour : la jeunesse mondiale se mobilise pour l’abolition
12 avril 2022
ECPM lance une grande mobilisation de la jeunesse mondiale C’est une première ! En prévision du prochain Congrès mondial contre la peine de mort, prévu à Berlin en novembre 2022, ECPM vient de boucler un programme inédit de mobilisation destiné aux jeunes de six pays d’Afrique, d’Asie, du Moyen-Orient et d’Amérique du Nord.…
retour conference Indonesie
Sur le terrain
Retour sur la conférence nationale et l’atelier média en Indonésie organisés par KontraS
24 novembre 2021
cover publication
Publication
Les processus d’abolition de la peine de mort dans les États membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI)
26 novembre 2020
Alors que les 27 et 28 novembre 2020 se tient à Niamey, au Niger, la 47e session du Conseil des ministres des Affaires étrangères organisée par l’Organisation de la coopération islamique (OCI), ECPM et Nael Georges publient l’étude « Les processus d’abolition de la peine de mort dans les États membres de l’Organisation…
Logo Indonesian ngo
Sur le terrain, Tribune / Edito
Lancement d’un appel à petits projets en Indonésie et en Malaisie
23 octobre 2020
ECPM, en lien avec ses partenaires ADPAN et KontraS, lance son programme de financements aux tiers pour 2021 en Indonésie et en Malaisie. Deux projets par pays d’une durée de 3 à 12 mois à partir de janvier 2021 et se déroulant hors capitale seront sélectionnés. La date limite d’envoi des propositions est…
Serge Atlaoui event
Événement
Rencontre exceptionnelle avec Sabine Atlaoui à l’occasion des 5 ans du sauvetage de Serge Atlaoui
28 avril 2020
Détenu en Indonésie depuis 2005, condamné à mort en 2007, Serge Atlaoui devait être exécuté le 29 avril 2015, il y a cinq ans. Aujourd’hui, il est toujours condamné à mort et incarcéré sur l’île prison de Nusakambangan. Sabine Atlaoui et les principales personnalités engagées pour sauver Serge feront le point…
Sur le terrain, Tribune / Edito
Indonésie: Parcours tortueux jusqu’à l’île-prison de Serge Atlaoui
15 novembre 2019
Le 11 novembre 2005, Serge Atlaoui entrait dans le couloir de la mort indonésien, accusé de trafic de drogue. Quatorze années plus tard, le Président et le Directeur d’ECPM, Alain Morvan et Raphaël Chenuil-Hazan, accompagnent Sabine Atlaoui rendre visite à son époux, qu’elle n’a pas vu depuis deux ans. Suivez leur…
map
Événement, Sur le terrain
Un bilan réjouissant pour la 17e Journée mondiale contre la peine de mort
10 octobre 2019
Au crépuscule de la 17e Journée mondiale contre la peine de mort, ECPM revient sur les événements organisés avec ses partenaires aux quatre coins du monde pour militer ensemble pour l’abolition universelle. Et le bilan se veut réjouissant ! Pas moins de 3500 personnes touchées, la sortie d’une mission d’enquête en Indonésie,…
Indonesia cover
Publication
« Déshumanisé » : ECPM publie une nouvelle mission d’enquête dans les couloirs de la mort indonésiens
10 octobre 2019
Ce jeudi 10 octobre, à l’occasion de la Journée mondiale contre la peine de mort, ECPM et ses partenaires KontraS et ADPAN se rassemblent à Jakarta afin de marquer le lancement de leur mission d’enquête, « Déshumanisés », qui étudie la situation des prisonniers dans les couloirs de la mort indonésiens. Actuellement, on estime…
Publication
COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Le français Félix Dorfin condamné à mort en Indonésie
20 mai 2019
20 mai 2019 ECPM déplore la condamnation à mort du citoyen français Félix Dorfin par un tribunal Indonésien, alors que la peine initiale requise par le Parquet était de vingt ans d’emprisonnement et 620 000 euros d’amende. Télécharger le Communiqué en PDF Le français Félix Dorfin, originaire de Béthune  (Pas-de-Calais) et…